top of page
Search

Forgive!!!

When you find yourself demanding that someone apologize to you, it can be a powerful mirror reflecting your need to forgive. It's a moment of self-awareness that calls for introspection. But why should you allow your liberation to hinge on the actions or words of another? To forgive is to unburden your heart, to liberate yourself from the chains of bitterness and resentment that can poison your soul. Waiting for the other person to request your forgiveness is akin to holding yourself hostage, allowing their actions to strangle your well-being. This is a path fraught with pain and emotional turmoil. In the teachings of Jesus, we find a profound wisdom on forgiveness. He implores us to forgive, not for the other person's sake, but for our spiritual liberation. Matthew 6:14 states, "If you forgive others their transgressions, your heavenly Father will forgive you." This wisdom speaks to the transformative power of forgiveness, as it liberates us and opens the door to our spiritual growth and redemption. With the challenge of forgiveness, Peter once asked Jesus how many times he should forgive. In response, Jesus told him, "Seventy-seven times" (Matthew 18:22), illustrating the never-ending nature of forgiveness. It's not a finite resource to be rationed; instead, it's a boundless wellspring that we must draw from continuously. It's essential to distinguish forgiveness from automatic reconciliation. Forgiveness is an act of the heart, a decision to release the grip of bitterness, anger, and resentment. It doesn't necessarily require the other person to repent or make amends, nor does it always lead to restoring trust or a harmonious relationship. On the other hand, reconciliation involves a mutual effort to rebuild what was broken, often necessitating repentance and reparation. Forgiveness is your responsibility to yourself, a gift you bestow upon your well-being. It is an act of self-compassion that frees you from the weight of negative emotions and allows you to move forward with a lighter heart. So, don't wait for someone else to ask for forgiveness. Embrace the wisdom of forgiveness as a path to your own liberation and inner peace.

 

Lorsque vous exigez que quelqu'un vous demande pardon, cela peut servir de puissant miroir reflétant votre propre besoin de pardonner. C'est un moment de prise de conscience de soi qui appelle à l'introspection. Mais pourquoi devriez-vous permettre que votre propre libération dépende des actions ou des paroles d'un autre ? Pardonner, c'est alléger son cœur, se libérer des chaînes de l'amertume et du ressentiment qui peuvent empoisonner son âme. Attendre que l'autre personne demande votre pardon revient à vous prendre en otage, à permettre à ses actions de maintenir une emprise sur votre bien-être. C'est un chemin semé de douleur et de tourments émotionnels. Jésus nous implore de pardonner, non pas pour l'autre personne, mais pour notre propre libération spirituelle. Dans Matthieu 6:14, il est écrit : "Si vous pardonnez aux autres leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi." Cette sagesse parle du pouvoir transformateur du pardon, car il nous libère non seulement, mais ouvre également la porte à notre propre croissance spirituelle et à notre rédemption. Pierre, aux prises avec le défi du pardon, a un jour demandé à Jésus combien de fois il devait pardonner. En réponse, Jésus lui a dit : "Soixante-dix-sept fois" (Matthieu 18:22), illustrant la nature sans fin du pardon. Ce n'est pas une ressource finie à rationner ; c'est plutôt une source inépuisable dont nous devons puiser continuellement. Il est important de distinguer le pardon de la réconciliation automatique. Le pardon est un acte du cœur, une décision de relâcher l'emprise de l'amertume, de la colère et du ressentiment. Il n'exige pas nécessairement que l'autre personne se repente ou fasse amende honorable, ni n'aboutit toujours à la restauration de la confiance ou à une relation harmonieuse. La réconciliation, en revanche, implique un effort mutuel pour reconstruire ce qui a été brisé, nécessitant souvent repentance et réparation. En substance, le pardon est votre responsabilité envers vous-même, un cadeau que vous vous faites pour votre propre bien-être. C'est un acte de compassion envers soi-même qui vous libère du poids des émotions négatives et vous permet d'avancer le cœur léger. Alors, n'attendez pas que quelqu'un d'autre demande pardon. Embrassez la sagesse du pardon comme un chemin vers votre propre libération et votre paix intérieure.

___________________

Ap. Dr. Komi Aholou, CEO

HOPE COMMISSION INTERNATIONAL, INC.,



13 views0 comments

コメント


bottom of page